04 42 12 44 44 (numéro non surtaxé)

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Comment réussir sa carte de visite ?

CARTE-VISITE-BLOG[75]La carte de visite est un élément de communication très important, il faut donc prendre le temps d’en créer une qui vous ressemble. Cette carte fait souvent l’objet d’une première approche avec le client, ainsi c’est la première image qu’il a de vous.  Il est donc primordial de soigner la carte de visite sur le fond mais également sur la forme.  Elle permet d’expliquer en quelques mots clés l’activité que vous exercez, ainsi n’hésitez pas à prendre du temps pour la concevoir afin de montrer au maximum votre professionnalisme !

Carte de visite : la cohérence entre le fond et la forme

Optimiser le fond

Au recto de la carte de visite, il doit figurer les principales informations vous concernant, en tant que freelance en portage salarial :

  • vos nom et prénom ;
  • votre fonction professionnelle ;
  • le domaine dans lequel vous exercez ;
  • votre adresse e-mail ;
  • votre adresse postale ;
  • votre numéro de téléphone : +33 pour l’international ;
  • votre logo ;
  • votre site web.

 

Il est possible de rajouter sur la carte de visite :

  • Si vous avez plusieurs activités professionnelles, les différentes marques ou sociétés que vous gérez. En revanche, si ces informations prennent trop de place, nous vous conseillons de créer plusieurs cartes de visite pour éviter une surcharge qui entraînerait un niveau de lisibilité insuffisant.
  • Si vous êtes formateur en portage salarial, pensez à ajouter la mention suivante : “Référencé(e) Datadock sous le numéro d’organisme formateur webportage : [Numéro]”. Cela représentera un gage de qualité pour vos clients.
  • Un QR code peut être utile afin de rediriger vos prospects et vos clients vers votre site web ou vers votre profil professionnel (LinkedIn, par exemple) ou encore vers une géolocalisation (par exemple : géolocalisation d’un restaurant).

 

Toutes ces informations doivent être hiérarchisées sur votre carte de visite, de la plus importante à la moins importante et doivent apparaître de façon lisible.

Le verso n’est pas obligatoire, mais il peut permettre d’aérer votre carte de visite, surtout si vous devez indiquer beaucoup d’informations (par exemple, une deuxième adresse e-mail ou un deuxième numéro de téléphone…).

Sur le verso, il peut également y figurer des tarifs, si vous vendez des produits ou bien tout simplement une touche graphique avec des dessins ou une photo, en cohérence avec votre activité.

Le verso donne aussi la possibilité aux personnes qui récupèrent votre carte de visite d’ajouter des informations à l’écrit.

En revanche, avec un verso, votre carte de visite sera plus coûteuse.

 

 Peaufiner la forme 

  • La forme de votre carte de visite doit être en cohérence avec votre charte graphique, si vous en avez une.
  • De même, la typographie doit respecter la charte graphique, tout en étant visible. Une ou plusieurs polices peuvent être utilisées mais s’il y en a plusieurs, elles doivent servir à mettre en avant quelque chose (nom, fonction professionnelle, etc.).
  • Le style d’écriture doit être simple mais efficace. Au vu du format réduit de la carte de visite, il faut aller à l’essentiel.
  • Les indications les plus importantes peuvent être mises en gras, de façon à les mettre en avant. Attention toutefois à ne pas abuser de la mise en gras des polices, afin de ne pas créer de confusions.
  • La carte de visite doit être aérée, elle ne doit pas être surchargée d’informations au risque de devenir illisible.
  • Votre logo doit être apparent, ni trop petit, ni trop grand.
  • Des touches de couleur peuvent être ajoutées à votre carte de visite afin qu’elle attire l’oeil. Le choix des couleurs dépend là aussi de votre charte graphique. Cependant, il ne faut pas utiliser trop de couleurs, cela pourrait paraître brouillon et vite devenir illisible.
  • Le choix du papier est très important. Il doit être de qualité. Il faut privilégier un papier semi rigide (300 g/m2) ou rigide (350 g/m2).  Quant à la texture du papier, elle peut varier : mate, brillante…
  • Le format de la carte de visite est généralement, 85x55mm ou 90x50mm, ce qui correspond à peu près à la taille d’une carte bancaire. A ce format là, la carte de visite pourra rentrer aisément dans un portefeuille, ce qui lui permettra de ne pas être pliée ou jetée par manque de place. De plus, la carte de visite peut être au format portrait ou paysage. Cela va dépendre de plusieurs critères, par exemple, la taille du logo, la longueur de l’adresse e-mail. Le même format doit être adopté pour le recto et le verso.

 Les 6 étapes pour concevoir sa carte de visite

 

> ÉTAPE 1 : Recensez les informations qui vont figurer sur votre carte de visite (voir ci-dessus).

> ÉTAPE 2 : Structurez votre carte de visite en testant l’emplacement des informations, en format paysage et/ou format portrait. C’est très souvent la forme de votre logo et la densité des informations, qui vont définir le format de votre carte de visite. Ainsi, elle sera soit en format paysage soit en format portrait et elle sera soit uniquement recto ou alors recto/verso.

> ÉTAPE 3 : Adaptez la mise en forme graphique en fonction de votre charte graphique si vous en avez une : couleur, typographie, mise en gras, etc. Vous pouvez, par exemple, mettre en forme le graphisme de votre carte de visite sur l’outil Canva qui est simple d’utilisation. Si vous n’avez pas de charte graphique, vous pouvez vous inspirer des modèles présentés.

 

Screenshot CANVA[76]

 

> ÉTAPE 4 : Vous devrez choisir le type de papier, le grammage. Le papier offset est à privilégier pour les cartes de visite. Si vous souhaitez des cartes visites d’un niveau supérieur, vous pouvez également opter pour des finitions plus avancées : dorures à la feuille d’or, vernis sélectif, vernis sélectif avec relief, etc.

> ÉTAPE 5 : Vous devrez choisir la quantité. Est-ce que vous comptez distribuer beaucoup de cartes de visite et dans quel contexte ? Comptez-vous vous déplacer sur des salons professionnels etc. ? A savoir, plus vous achèterez en quantité, plus le prix unitaire sera dégressif.

> ÉTAPE 6 : Vous devrez choisir votre imprimeur : un imprimeur physique proche de chez vous ou en ligne. Dans tous les cas, vous pourrez lui demander de vérifier votre fichier avant impression, voire de payer un tirage test. Dans tous les cas, vous devrez signer ou valider un BAT : un Bon à tirer. Ainsi, si l’impression se fait et que la carte de visite comporte des erreurs, vous en portez la responsabilité. Cette dernière étape est donc très importante !

 

L’essentiel à retenir pour réussir sa carte de visite

 

  • Toutes les informations importantes doivent se regrouper sur votre carte de visite.
  • La carte de visite reflète l’état d’esprit de l’entreprise, de la marque, il faut donc la soigner autant sur  le fond que sur la forme afin de se démarquer au maximum.
  • Il ne faut pas hésiter à demander un avis à plusieurs personnes et s’assurer que le BAT soit parfait avant de valider l’impression.

 

Si vous avez des questions sur la conception de la carte de visite, posez-les en commentaire 😉

 

Sources utilisées :

http://www.carte-de-visite-professionnelle.fr/10-points-cles.html

https://www.veoprint.com/impression-cartes-de-visite

https://www.moo.com/fr/business-cards

https://www.canva.com/

 

Rédactrice 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

🍁 Chez webportage, on adore l'#automne ! Marcher dans les feuilles mortes, lire un bon livre emmitouflé dans un gro… https://t.co/xAMjqmQCOw

📌 Quelles #aides au #logement quand on est en #portagesalarial ? Découvrez notre article complet sur les aides et o… https://t.co/VIee1Io7GU

📌 Combien gagne-t-on vraiment quand on exerce son activité en #portagesalarial ? Faites le calcul en quelques clics… https://t.co/veUQO20tGy

📌 Votre entourage professionnel vous considère comme un #expert dans votre domaine ? Avez-vous songé à partager vo… https://t.co/nK3dmwo7Ch

📌 Finies les vacances ! Vous avez décidé de vous lancer en #freelance ? Connaissez-vous le #portagesalarial, un sta… https://t.co/AcLRgQr3eX

[ Paroles de webporté 💬 ] En 2016, Frédéric a choisit webportage et le #portagesalarial pour exercer son métier de… https://t.co/UZyZyMpVzA

🎃 Chez webportage, on n’aime pas faire comme les autres... Pour Halloween, nous avons donc décidé d'organiser une P… https://t.co/n8jEB9JSHw

Choisir d’être #freelance, c’est choisir d’être #libre et #indépendant 💪 Mais c’est aussi choisir de travailler, po… https://t.co/n3bqFFXINr

Enfin, #bienvenue à Nicolas M., #Développeur (42) / Béatrice T., Consultante qualité de la formation professionnell… https://t.co/kYKWZ5WzQ6

#Bienvenue à Noël B., Formateur RH (22) / Laurence P., #Coach pour entrepreneurs et thérapeutes (76) / Grégory G.,… https://t.co/UXo8UOthLf

#Bienvenue à Mike M., Développeur (76) / Anouar L., #Consultant transformation digitale (59) / Elisa G., Consultant… https://t.co/CTn0E6XUam

Ils n'ont pas attendu le week-end pour se lancer en #portagesalarial... accueillons chaleureusement les nouveaux et… https://t.co/WtEPli10x8

Tic tac tic tac ⏱ Le compte à rebours avant l'arrivée du week-end est lancé ..! D'ailleurs, n'oubliez pas de change… https://t.co/ph6I3nWffO

📌 Le saviez-vous ? L'entrée en vigueur de la #réforme de l'assurance #chômage se fera progressivement entre novembr… https://t.co/cvr5UXGaSK

Et enfin, #bienvenue Francis M., Consultant (13) / Adelin P., Graphiste/infographiste (69) / Vincent M., Formateur… https://t.co/9kyENc2nlY

#Bienvenue Bruno R., Coach (30) / Aurore B., #Photographe (33) / Thierry V., Consultant #stratégiedigitale (93) / A… https://t.co/efzk3XRuYu

Facebook

À propos


Ce blog édité par webportage a pour objectif de communiquer sur tous les sujets liés au portage salarial et à l'actualité de notre société de portage