04 42 12 44 44 (numéro non surtaxé)

Du lundi au vendredi de 9h Ă  17h

Comment calculer son TJM en portage salarial ?

Freelance qui calcule son TJMComment bien calculer son TJM ? Quel tarif communiquer à mes clients ?  Des questions essentielles que se pose n’importe quel consultant qui se lance en indépendant. Définir le tarif de ses prestations est une étape incontournable qui ne doit pas être sous-estimée. C’est pourquoi webportage vous propose aujourd’hui de faire le point sur le calcul du TJM !

DĂ©finition du TJM

Comme son nom l’indique, le Tarif Journalier Moyen (TJM) est le tarif que le freelance facture à la journée. Il s’exprime généralement en HT (hors taxes) et permet au consultant indépendant de fixer le prix de ses prestations et de ses missions. Une fois le TJM calculé, le consultant indépendant doit multiplier ce dernier par le nombre de jours d’intervention prévus pour sa mission. Il obtient alors le tarif à facturer à son client. 

L’intérêt de calculer son Tarif Journalier Moyen est de pouvoir atteindre son salaire cible et de couvrir ses charges. Connaître son TJM est donc indispensable.

Calcul du TJM : quelles données prendre en compte ?

Objectif de salaire, charges, frais professionnels, nombre de jours travaillés… plusieurs paramètres sont à prendre en considération pour le calcul de votre TJM en portage salarial.

Votre objectif de revenu

La première étape dans le calcul de votre TJM consiste à déterminer le niveau de revenu (annuel et mensuel) que vous souhaitez cibler. Pour vous aider, vous pouvez prendre comme référence vos anciens salaires. 

Votre base de jours travaillés

Tous les jours de l’année ne sont pas uniquement consacrés à l’exécution de vos prestations en portage salarial. La deuxième étape pour fixer votre TJM consiste donc à évaluer le nombre de jours effectifs de travail pendant lesquels vous allez pouvoir générer du chiffre d’affaires.

Pour vous aider à faire le calcul, il vous suffit de déduire de l’année tous les jours qui ne pourront pas être travaillés (les week-ends et jours fériés). Vous obtenez ainsi le nombre de jours ouvrés. 

 

À ce nombre de jours ouvrés, vous devez soustraire tous les autres jours qui seront non facturables dans l’année, comme par exemple :

  • vos journĂ©es dĂ©diĂ©es Ă  la prospection et la gestion de votre activitĂ© (Ă  vous de dĂ©terminer combien de jours vous souhaitez y consacrer par mois et par an) ; 
  • vos vacances et journĂ©es off (Ă  titre indicatif : un salariĂ© Ă  temps plein a 25 jours de congĂ© par an).

Vous obtenez ainsi le nombre de jours effectifs que vous allez pouvoir travailler dans l’année. Cette donnée est indispensable pour vous permettre de calculer votre TJM.

Ă€ savoir

L’année 2021 se compose de 52 week-ends (soit 104 jours) et 7 jours fériés.

Le nombre de jours ouvrés en 2021 est donc de 254 jours.

Vos frais professionnels

Les frais professionnels sont Ă©galement Ă  prendre en compte au moment du calcul de votre TJM

Ils correspondent aux dépenses liées à l’exercice de votre activité : achat de matériel et de fourniture, abonnement internet-téléphone, achat de nom de domaine, abonnements à des outils et services en ligne, publicité, matériel informatique, frais de déplacements, etc.

Répertoriez toutes les dépenses que vous pensez devoir engager pour pouvoir exercer vos missions.

Ă€ savoir

En portage salarial, les frais professionnels et frais de déplacements peuvent faire l’objet de déduction de charges. 

> En savoir plus

Vos charges

On distingue deux types de charges en portage salarial : les charges sociales et les frais de gestion.

Les charges sociales vous permettent de bĂ©nĂ©ficier des avantages du statut de salariĂ© (sĂ©curitĂ© sociale, retraite, cotisations chĂ´mage, …). Ces charges sont financĂ©es par votre activitĂ© et sont prĂ©levĂ©es sur votre paie en portage. C’est pourquoi elles doivent aussi ĂŞtre prises en compte au moment du calcul de votre TJM. Elles s’élèvent Ă  environ 45% de votre chiffre d’affaires HT qui est soumis aux charges, soit le calcul suivant : 45%  x (CA HT – frais de gestion – frais professionnels).

Il est important de bien évaluer vos frais professionnels. Ils peuvent faire baisser de manière significative le montant de vos charges sociales en portage. C’est pourquoi dans votre calcul, vous devez déduire vos frais professionnels de votre CA afin que le montant total de vos charges soit beaucoup moins important.

Enfin, exercer en portage salarial vous permet aussi de bénéficier d’un accompagnement de la part de votre société de portage (gestion administrative et comptable de votre activité, édition de vos bulletins de salaire, assurance RC Pro, prévoyance santé, mise à disposition d’outils…). En contrepartie de cet accompagnement, la société de portage prélève des frais de gestion sur votre chiffre d’affaires HT. Il s’agit généralement d’un pourcentage prélevé directement sur le chiffre d’affaires du consultant. Ces frais de gestion doivent être pris en compte pour le calcul de votre TJM. 

 

Chez webportage, vous avez la possibilitĂ© d’évaluer votre salaire en portage en fonction de votre chiffre d’affaires mensuel, de vos frais et de votre choix de frais de gestion. Cet outil peut Ă©galement vous aider dans le calcul de votre TJM. Conçu par nos Ă©quipes, notre simulateur est totalement gratuit et vous permet d’obtenir une estimation de salaire en temps rĂ©el.

 

Exemple de calcul de TJM

Pour résumer, le calcul de votre Taux Journalier Moyen doit prendre en compte les quatre grand paramètres que nous venons de voir : 

  • votre objectif de salaire
  • le nombre de jours effectifs travaillĂ©s
  • vos charges
  • vos frais professionnels

Une fois tous les éléments rassemblés, il ne vous reste qu’à appliquer le calcul suivant : 

TJM = (salaire mensuel souhaité + charges mensuelles + frais mensuels)
/ nombre de jours de travail effectifs dans le mois

Voici un exemple pratique :

Je suis consultant et je me lance en portage salarial.
Mon objectif de salaire mensuel est de 3 500€ net.
Ma base de jours travaillés est de 15 jours par mois.

Pour calculer mon TJM, j’ajoute à mon objectif de salaire mensuel :

  • les frais de gestion de ma sociĂ©tĂ© de portage salarial (8% du CA HT chez webportage) : 280€
  • mes frais professionnels mensuels  (abonnement internet et tĂ©lĂ©phone, nom de domaine, espace de coworking, dĂ©placements…) : 950€
  • les charges sociales en portage salarial (45% x (CA HT – frais de gestion – frais professionnels) ) : 1 021,5€

J’obtiens un montant total de 5 751,5€.

Mon TJM est donc de 383€ (5 751,5€/15 jours). 

 

Les autres critères qui impactent le TJM

Cette méthode de calcul constitue une base solide pour vous aider à calculer votre TJM. Toutefois, ce n’est pas une science exacte et votre TJM peut varier en fonction d’autres critères essentiels à prendre en compte ! 🙂 

Le marché

Pour fixer votre TJM, soyez à l’écoute du marché sur lequel vous vous positionnez. En tant que consultant indépendant, il faut que vous ayez connaissance des pratiques de vos concurrents. Cela vous permettra de mieux déterminer votre TJM et de mieux construire votre offre.

Pour cela, vous pouvez réaliser une étude de marché et une veille concurrentielle sur les différentes plateformes de freelances telles que Malt. Identifiez les profils similaires au vôtre afin de comparer et ajuster votre TJM. Plusieurs possibilités pour ajuster votre TJM en fonction du marché : 

  • s’aligner aux tarifs existants ;
  • casser les prix pour attirer le client en dĂ©but d’activitĂ© ;
  • au-dessus des prix dĂ©jĂ  pratiquĂ©s, pour faire valoir votre expertise et votre valeur ajoutĂ©e.

Prenez garde à ne pas être trop cher, ou au contraire pas assez : 

  • Ne sous-estimez pas votre valeur ajoutĂ©e et veillez Ă  votre crĂ©dibilitĂ©. Un tarif trop bas peut ĂŞtre mal perçu par vos clients en termes de qualitĂ© de vos prestations. Attention  Ă  ce que votre tarif n’affecte pas la perception que peuvent avoir vos clients sur vous et vos prestations. Enfin, en pratiquant des tarifs bas, vous risquez d’avoir des difficultĂ©s Ă  revoir vos tarifs Ă  la hausse plus tard. 
  • Et au contraire, un tarif trop Ă©levĂ© peut vous fermer des portes, surtout lorsque vous dĂ©marrez votre activitĂ©.

Pensez également à éplucher les sites d’offres de missions pour savoir combien vos potentiels clients sont prêts à payer pour une prestation similaire à ce que vous proposez. Ensuite, à vous de trouver le juste équilibre entre ce que vos futurs clients sont prêts à payer et ce dont vous avez besoin pour développer votre activité de freelance et en vivre.

 

Votre valeur ajoutée

Votre TJM doit être le reflet de votre expertise, de votre expérience professionnelle et de votre réputation. Rappelez-vous toujours que votre client fait appel à vos services parce qu’il ne dispose pas de votre expertise en interne. Vous représentez une réelle valeur ajoutée. Et cette valeur ajoutée a bien évidemment un prix.

Prenez également en compte la nature de vos missions. Votre TJM pourra être revu à la hausse si la mission qu’on vous confie est urgente ou si elle implique des responsabilités par exemple.

Votre TJM doit être un minimum flexible pour s’adapter à toutes les situations et opportunités qui s’offrent à vous.

 

En résumé

Pour démarrer votre activité et définir vos tarifs : rien de mieux que le calcul du TJM. 

Comme vu ensemble, il vous permettra de prendre en compte de nombreux paramètres afin de fixer vos tarifs au plus juste, aussi bien pour vous que pour vos clients.

 

Une fois votre TJM défini, il ne vous restera plus qu’à évaluer le temps nécessaire pour réaliser vos missions et à y appliquer votre TJM. Pensez à garder une marge de sécurité afin de pouvoir gérer les imprévus au cours de vos missions.

 

Et vous, quelle a été votre technique pour définir votre TJM ? Partagez vos conseils en commentaire ! 👇👇👇

ChargĂ©e de communication digitale 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

Le saviez-vous ? En 2025, 30% des travailleurs seront freelances 🔥 Ils n’ont pas attendu pour se lancer, bienvenue… https://t.co/xORyOif4Tq

Comment calculer ses tarifs ? 🤔 Une question qui revient souvent quand on se lance ! Objectif de revenu, charges...… https://t.co/7q3f49lWLp

Vous avez envie de vous mettre à votre compte ? 🤔 👏 Nous vous donnons RDV le jeudi 21 octobre à 10h pour un webin… https://t.co/OtBPTSlPVC

📌 Update : nos sites & nos outils sont à nouveau accessibles ! Il est possible que vous rencontriez quelques diffic… https://t.co/Ncjn7JJ1eN

🚨 Un incident en cours du côté d’OVH impacte actuellement notre site https://t.co/xKGJMjPHfT mais également vos esp… https://t.co/9DOdFEDASm

Devenir #freelance en #portagesalarial c'est aussi simple que d'envoyer un texto à son entourage pour annoncer la b… https://t.co/5XqJs3foMW

[Article de blog ✍️ ] Dans notre dernier article, on a décidé de vous parler des #softskills ! On vous donne aussi… https://t.co/edSy636DMF

Week-end loading 🔄 Ils peuvent partir en week-end l’esprit tranquille, #bienvenue à tous nos nouveaux et nouvelles… https://t.co/1JygPQnL99

🔥 Comment gagner en visibilité ? 🤔 #Prospecter et trouver des #clients ? 💻 Digitaliser son offre ? Vous vous êtes… https://t.co/3xXLz2An6k

[ 🎬 PORTRAIT VIDÉO ] Depuis janvier 2021, Agathe accompagne les entrepreneurs créatifs sur le web 💻🙋Une activité qu… https://t.co/JK9aXONsYl

Facebook

Ă€ propos


Ce blog édité par webportage a pour objectif de communiquer sur tous les sujets liés au portage salarial et à l'actualité de notre société de portage