04 42 12 44 44 (numéro non surtaxé)

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Portée du mois : Corinne Delord, consultante en organisation de l’information

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Corinne Delord, je suis mariée sans enfant et nomade, le tout par choix de vie. J’ai vécu dans de multiples endroits et j’ai passé beaucoup de temps sur une petite île des Canaries, où je me suis mariée. Je change de région tous les 5 à 7 ans environ. Je vis actuellement sur Olivet dans le Loiret, très pratique pour rejoindre Paris en moins d’une heure.
Je suis consultante en gestion de l’information, plus communément appelée, documentaliste indépendante. J’ai créé ma propre société, CEDOC, en 2004 et je travaille aujourd’hui dans le cadre du portage salarial.

Quel est votre parcours professionnel ?

Ma « première vie » a débuté à 18 ans, après un bac de langues et durant mes études en fac de langues. Assistante commerciale pendant 7 ans, j’ai pu éprouver les difficultés des entreprises à rechercher et trouver de l’information, et cela bien avant l’arrivée d’Internet !
C’est de là qu’est née ma vocation de documentaliste d’entreprise, sorte de « seconde vie » que j’ai initiée en 1992, via les cours du soir de l’Ecole de Bibliothécaires Documentalistes de Paris.
J’ai occupé différents postes de gestionnaire d’information puis manager, entre 1993 et 2003, principalement dans les secteurs économiques et financiers.
Depuis 2004, je suis devenue consultante indépendante, et je réalise des missions de conseil pour des grandes entreprises privées et des institutionnels, français et étrangers. J’anime également des formations et j’enseigne, sur tout ce qui concerne l’organisation et la bonne gestion de l’information en entreprise.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité ?

J’exerce un métier technique, peu connu et passionnant, à bases de process spécialisés pour stocker, gérer, structurer et diffuser intelligemment des documents et données. Cela n’a pas grand-chose à voir avec les métiers de l’informatique, même si, une solide culture en la matière est nécessaire.
Mes missions sont variées : mise en place de GED, portails et intranet documentaires, construction de thésaurus, création de produits d’information électroniques avec des outils innovants, organisation et structuration de l’information en respect des droits d’auteurs, records management et archivage légal en respect des normes internationales…

L’Europe est mon principal territoire. J’interviens régulièrement dans toutes les villes de France, en Espagne (je suis bilingue), en Suisse, en Belgique. Il m’arrive souvent d’avoir des demandes dans les DOM TOM.

Pouvez-vous décrire votre activité au quotidien ?

J’ai des semaines types. Mes journées lorsqu’elles sont dédiées à de la formation, à des cours ou à me rendre chez le client pour du conseil, commencent tôt (en général 5h30) pour prendre un train, un avion ou la route. Je reste chez les clients un ou plusieurs jours. Je suis en général 3 jours par semaine en déplacement. Mais parfois un peu plus, notamment à l’étranger.
Sur site, j’analyse des systèmes et procédures documentaires et archivistiques en place, rencontre des acteurs de différents projets, ou encore j’anime des formations variées.
D’autres journées, depuis mon domicile, me permettent de produire à distance toutes sortes de livrables, rapports, mini sites web, blogs, produits d’information divers, plans de classement…

Depuis quand exercez-vous dans le cadre du portage salarial ?

Depuis le début 2012. Mais en réalité ce n’est pas une découverte pour moi. Lorsqu’en 2003, j’ai quitté mon poste d’Information Manager dans la finance, j’ai démarré mon activité d’indépendante en portage, pour tester la viabilité de mon projet. Mais à l’époque, le portage était un peu plus une aventure… Et puis, les tarifs restaient globalement peu compétitifs en regard des possibilités d’aide à la création d’entreprise dont je pouvais bénéficier.

Pourquoi avez-vous de nouveau opté pour le portage salarial pour votre activité ?

Finalement, après 9 années d’entreprenariat, je reviens au portage pour des raisons à la fois personnelles et professionnelles. Mon époux a quitté son poste en entreprise pour reprendre des études, et il est très stabilisant que l’un de nous deux puisse rentrer dans la case « salarié » ! Parallèlement le portage constitue une excellente alternative à l’entreprenariat pour des actions de formation dont la rentabilité est moindre que le conseil.

Pourquoi avez-vous choisi webportage ?

Articles de presse vantant son sérieux, possibilité de tout faire en ligne, et les 2 forfaits possibles m’ont immédiatement séduite. Et, je ne le regrette pas. L’équipe est efficace, rapide et aucune question ne reste sans réponse. Des professionnels en somme !

Que vous apportent aujourd’hui webportage et le portage salarial ?

Du temps et de la quiétude ! Finie les longues paperasses pour les différents organismes, le weekend. Adieu les négociations avec le banquier… pas toujours compréhensif lorsqu’un de vos clients a du retard dans le paiement d’une facture.

Je peux désormais programmer en une journée par mois, mes factures, mes devis, et mes frais du mois. Je peux même réaliser tous mes devis en ligne à l’avance, puisque j’ai la chance d’avoir un carnet de commande rempli d’une année sur l’autre.

Je me consacre à mon cœur d’activité, à mes outils de communication, et même à créer de nouvelles prestations dans mon métier. Je vais enfin pouvoir retrouver des weekends, à la plus grande joie de mon conjoint.

Chargée de communication et marketing web 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

Découvrez nos offres de #portagesalarial, transparentes et efficaces pour votre tranquilité au quotidien >> https://t.co/7VCI9o54Mx

Un petit guide de survie, pour les papas qui cherchent à devenir #freelance #portagesalarial ! >> https://t.co/jMoQjfDKdL

Est-ce que le métier que vous envisagez d'exercer sous le statut de salarié porté est éligible ? Voici des infos >> https://t.co/VBlhpmDQuj

Quel futur pour le #portagesalarial ? Voici quelques pistes >> https://t.co/4K5AczYhA6

Devenez incollable en #portagesalarial ! Des infos, une vidéo, des schémas pour tout comprendre >> https://t.co/a0YDjgQUvD

(Re)découvrez le portrait d'une #webportée : Élodie FLORENTI #coach en #portagesalarial >> https://t.co/N5folqOGkH

Simuler son #CA potentiel en #portagesalarial est décisif dans le lancement de son #projet... Essayez ! >> https://t.co/HzS7tLfUAa

✨Finalement, un vendredi 13 peut aussi porter bonheur !✨ L'équipe #webportage vous souhaite la bienvenue et un bon… https://t.co/gZk1Q6IkBx

Enfin : Hélène H., consultante référencement (42) / Jean B., consultant industrialisation (13) !

Mais aussi : Florian S., développeur (94) / Hakim T., traducteur (06) / Nicolas D., développeur (64)...

Félicitations : Benoît B., webmaster (86) / David B., chef de projet (06) / David D., consultant lean manufacturing (59)...

Bravo : Francoise K., consultante com en anglais (11) / Romain L., webmaster (95) / Patricia C., consultante bureautique (66)...

Et : David B., consultant informatique/ bureautique, com , prévention & gestion des risques (38) / Loïc R., formateur:com / management...

Puis : Youssef E., formateur IT (78) / Gérald H., consultant évolution / reconversion professionnelle, bilan de compétences (83)...

Nos lucky webportés de la semaine >> Sabrina B., formatrice management / com / dvp personnel & professionnel (83) ...

[Le saviez-vous] des aides au #portagesalarial #ARE #ASS >> https://t.co/yN0OdIDu2S

Et si vous jetiez un oeil sur nos offres de #portagesalarial ?! Le détail ici >> https://t.co/gouDblgSV0

Les métiers du #digital qui ont le vent en poupe #portagesalarial >> https://t.co/N4dnoG1J0C

Êtes-vous éligible au #Portagesalarial ? Un moyen facile de le savoir >> https://t.co/uW5BmDxtU5

Facebook

À propos


Ce blog édité par webportage a pour objectif de communiquer sur tous les sujets liés au portage salarial et à l'actualité de notre société de portage